Payer ses employés en cryptomonnaie, une réalité
CryptoFinder » Actu Crypto » Payer ses employés en cryptomonnaie, une réalité

Payer ses employés en cryptomonnaie, une réalité

Les cryptomonnaies en 2021

Définition d’une cryptomonnaie

La crypto monnaie est une monnaie numérique qui ne passe pas par la banque centrale pour être créée contrairement aux autres monnaies classiques. Elle est créée grâce à des robots qui minent celle-ci grâce à des ordinateurs très puissants et très énergivores. La monnaie a un montant qui lui est attribué, la plus connue est le Bitcoin à plus de 40000 euros actuellement pour 1 seul token (monnaie).

Une évolution très rapide de la crypto

Aujourd’hui, il est assez facile d’acheter ou de vendre des crypto monnaie via des applications, il existe beaucoup d’influenceurs de crypto et de plus en plus de personnes utilisant ses applications comme Binance ou Coinbase.

Les dangers de cette monnaie

Les cryptomonnaies en général sont très instables, le cours de ses monnaies numériques peut chuter ou grimper en une seule journée, ou même en quelques heures en fonction de l’environnement externe. Par exemple lorsque Elon Musk a tweeté qu’il ne voudrait plus utiliser une certaine cryptomonnaie pour acheter des Tesla, le cours de cette monnaie a chuté de plus de 30% en l’espace de 2 heures. Au contraire, des monnaies peuvent d’un seul coup grimper à +1000 % en moins d’une journée. Les actions sont moins volatiles que les cryptos, vous allez obtenir une plus-value d’acquisition assez intéressante.

Les cryptos monnaies sont souvent considérées comme des moyens d’évasion fiscale, car c’est très difficile pour l’état de retracer cette monnaie très volatile.

La crypto en guise de salaire

Actuellement, ce n’est pas rependu de payer ses employés avec une monnaie virtuelle. Ce n’est pas le cas dans certains pays qui ont déjà commencé à rémunérer leurs collaborateurs ainsi. La Nouvelle-Zélande a créé une loi comme quoi les entreprises pouvaient payer leurs salariés en crypto monnaie depuis le 1er septembre. En France, cette pratique est légale, mais peu rependue. Le salarié voit son salaire versé sur son Wallet (portefeuille numérique) néanmoins la fiche de paie est toujours présente, seulement celle-ci est traduite en euros. Cette technique de paiement est pertinente si le salarié n’a pas de compte en banque, ou alors bloquer par la banque centrale.

Aux États-Unis la rémunération en crypto monnaie existe depuis 2013 via le Bitcoin. La loi américaine est bien plus souple que celle européenne.

Certaines banques américaines ont commencé à proposer des services en lien avec des cryptos monnaies pour des investissements.

Les Français sont pour la rémunération en crypto

D’après une étude Qapa, 57 % des Français sont favorables à être payé en crypto monnaie. Néanmoins, plus de 90 % des Français ne sont pas au courant qu’ils peuvent demander qu’une partie de leurs salaires soit payée en crypto monnaie.

Pour les entreprises françaises, cela pourrait être un facteur de motivation pour les employés que d’être payé en crypto monnaie.

La législation française sur le paiement en crypto monnaies

La loi demande au salarié voulant se faire payer une partie de son salaire en cryptomonnaie, de prouver l’intérêt d’être rémunéré en crypto auprès de votre employeur, mais aussi devant la loi.

Si vous travaillez dans une entreprise publique ou dans une grande entreprise, vous aurez beaucoup de difficulté à négocier votre salaire en crypto monnaie.

★★★★★

A lire également