Rihanna dépose une demande pour proposer des produits dans le métaverse

Invesco lance un fonds d’investissement axé sur le métaverse : rapport

La société américaine de gestion de placements – Invesco – aurait lancé un fonds Metaverse, qui investira dans des entreprises de grande, moyenne et petite capitalisation qui ont étendu leurs opérations à la réalité virtuelle.

L’année dernière, le géant de l’investissement a déposé des documents pour lancer deux ETF cryptographiques aux États-Unis. Plusieurs mois plus tard, cependant, il a blâmé la SEC américaine pour sa position hostile sur ces produits et a abandonné ses plans.

Sauter dans le train en marche du métaverse

Selon une couverture par Citywire, la dernière entité importante à rejoindre le club Metaverse est la société multinationale d’investissement – Invesco. Elle a lancé un fonds qui investira dans des entreprises américaines, asiatiques et européennes présentes dans la réalité augmentée.

Tony Roberts agira en tant que gestionnaire du long métrage, tandis que James McDermottroe agira en tant que gestionnaire de fonds adjoint. Les deux dirigeants font partie de l’équipe Actions Asie et marchés émergents d’Invesco, basée au Royaume-Uni.

Le fonds Invesco Metaverse se concentrera sur plusieurs domaines stratégiques, notamment les systèmes d’exploitation et informatiques de nouvelle génération, les réseaux d’hyperconnectivité, les plateformes immersives développées avec l’intelligence artificielle, ainsi que le matériel et les dispositifs qui permettent d’accéder au Metaverse.

Commentant l’initiative, Roberts a prédit que d’ici 2030, la réalité virtuelle et augmentée pourrait donner un coup de pouce de 1,6 billion de dollars à l’économie mondiale.

« Alors que les applications du Metaverse au divertissement sont de mieux en mieux comprises, l’interconnectivité qu’il permet aura probablement un impact transformateur sur des secteurs aussi divers que la santé, la logistique, l’éducation et le sport. Nous chercherons à capitaliser sur ces opportunités grâce à une approche très sélective et soucieuse de la valorisation », a-t-il ajouté.

Pour sa part, Alexander Millar – responsable de la distribution au Royaume-Uni chez Invesco – a déclaré que le géant de l’investissement cherchait toujours à fournir à ses clients les «meilleures solutions de sa catégorie», et que le Metaverse est «certainement» l’une de ces options.

« Notre équipe expérimentée d’Asie et des marchés émergents est particulièrement bien placée pour sélectionner les gagnants de cette mégatendance mondiale émergente grâce à son approche fondamentale disciplinée et robuste », a-t-il conclu.

Les efforts d’Invesco sur les ETF cryptographiques

L’année dernière, la société d’investissement avec plus de 1,6 billion de dollars d’actifs sous gestion a affiché son intention de lancer deux fonds négociés en bourse (ETF) axés sur la crypto-monnaie: l’ETF Invesco Galaxy Crypto Economy et l’ETF Invesco Galaxy Blockchain Economy.

Fin 2021, cependant, l’entreprise a retiré ses plans en blâmant les règles inappropriées de la SEC américaine. Anna Paglia – responsable mondiale des ETF et des stratégies indicielles chez Invesco – a également déclaré que le produit aurait été trop «coûteux» pour les investisseurs.

Cependant, quelques jours plus tard, l’entité a coté un Bitcoin Spot ETN sur l’opérateur boursier allemand « Xetra ». La fonctionnalité, appelée ETN « Invesco Physical Bitcoin » (ticker : BTIC), offre « un accès physiquement sécurisé aux performances de Bitcoin ».

A lire également