|

4 étapes pour créer un NFT

Un NFT est un jeton non fongible (non-fungible token) qui ne peut être échangé contre un équivalent. Il sert en quelque sorte de contrat relatif à un actif numérique. Il donne des informations sur le propriétaire de celui-ci et éventuellement sur les modalités d’échanges. En raison des spéculations autour, le marché des NFT connaît une grande croissance. De fait, de nombreuses personnes n’hésitent pas à en créer. Nous vous donnons quelques étapes pour y parvenir.

1. Créer l’objet auquel le NFT sera relié

Le NFT est un certificat d’authenticité qui porte sur un objet numérique en particulier. Autrement dit, sa valeur dépend exclusivement de celui-ci. Si vous désirez créer un nft, il vous faudra avant tout penser à l’actif numérique auquel il sera relié. L’idéal est qu’il soit considéré comme rare ou carrément unique.

La meilleure solution reste de créer vous-même cet actif. Étant donné l’adaptabilité des NFT, il peut être question de vidéos, de musique ou encore d’art numérique. À titre illustratif, si vous êtes particulièrement doué en graphisme ou en illustration, vous pouvez définir un NFT pour une de vos œuvres. Plus celle-ci sera attrayante, plus votre NFT sera convoité.

Quel que soit le type d’actif numérique vers lequel vous vous tournez, il existe des collectionneurs qui seront prêts à engager des frais pour l’avoir. En dehors de ces derniers, il y a également ceux qui espèrent en tirer un meilleur prix en le revendant. Vous pourrez donc le vendre au plus offrant. Pour ce faire, il faudra avoir accès à un espace spécifiquement conçu pour : la marketplace pour NFT.

2. Trouver la marketplace idéale pour votre NFT

La marketplace NFT est une plateforme spécifiquement pensée pour les opérations portant sur les NFT. Sur ce genre de site, les utilisateurs ont la possibilité d’acquérir, de collectionner, de vendre et de créer des NFT. En trouver une est de fait une case obligatoire à cocher pour atteindre votre objectif. Cependant, il en existe une multitude et il est aisé de vous tromper lors de votre choix.

Premièrement, nous vous recommandons de vous fier à la réputation de la marketplace. Si elle est connue pour son fonctionnement fluide et transparent, alors n’hésitez pas à la consulter. Dans le cas contraire, il est préférable de vous abstenir. Deuxièmement, pensez à vous renseigner sur le nombre d’utilisateurs. Il est important qu’il soit aussi élevé que possible.

De cette façon, vous avez l’assurance que votre NFT sera consulté par un maximum de personnes passionnées par ces jetons. Pour finir, penchez-vous sur la spécialité de la marketplace. Même si la plupart d’entre elles permettent de créer toutes sortes de NFT, il en existe qui sont plus indiquées pour des types de NFT précis.

Étant donné que vous avez déjà votre actif numérique, il sera aisé de vous situer par rapport à ce paramètre. Une fois que vous aurez choisi la plateforme idéale, il suffira de vous y inscrire en suivant les instructions.

NFT

3. Créer un portefeuille numérique

Créer et commercialiser votre NFT implique que vous recevrez des paiements lorsque ce dernier sera vendu. Dans cette optique, il est important que vous disposiez d’un portefeuille numérique pour faciliter les transactions. Encore appelé portefeuille électronique et parfois « wallet », il s’agit d’un espace virtuel à travers lesquels vous pouvez gérer des opérations financières.

Afin d’en avoir un, il faut vous inscrire sur une plateforme qui propose ce type de services. Comme les marketplaces, il y a un nombre très important de sites sur lesquels vous pouvez avoir un « wallet ». Si vous souhaitez trouver celui qui vous convient, commencez par vérifier les différents moyens de paiements qu’il accepte. Plus il y en a, mieux c’est.

Ensuite, il faudra contrôler les différentes fonctionnalités mises à disposition. Elles sont loin d’être superflues et déterminent les facilités dont vous pouvez profiter. Enfin, veillez à ce que le site soit simple à utiliser pour éviter toute tracasserie. Par ailleurs, il est toujours utile que votre portefeuille soit le plus accessible possible. Un site qui propose également une application mobile par exemple est un choix judicieux.

4. Numériser l’objet auquel le NFT est relié

À cette étape, vous avez déjà toutes les pièces du puzzle. Il suffira de les assembler. Vous aurez besoin de vous rendre sur la marketplace NFT que vous avez choisie. Quelle qu’elle soit, elle vous donne la possibilité de télécharger votre actif numérique. Il s’agit de l’opération par laquelle celui-ci sera disponible et visible par tous les utilisateurs.

Au moment de vous y mettre, veillez à bien sélectionner le format sous lequel vous désirez qu’il soit accessible. Avant de finaliser le processus, vous aurez un formulaire à remplir. Des informations telles que la façon dont vous désirez vendre votre NFT ou encore son prix minimum y figurent. Renseignez tous les champs et cliquez sur le bouton de validation. Vous aurez ainsi créé un NFT.

A lire également